Médecine Esthétique Corporelle

Laser Icon Cynosure

Le laser est un outil très utilisé en médecine esthétique.

Il sert comme dispositif capable de produire un effet thermique entrainant une réaction en chaine déterminée dans les tissus du corps. Diverses technologies et types de laser coexistent, avec des avantages et des caractéristiques différentes.

Les lasers fractionnés non ablatifs ont été développés pour le rajeunissement cutané, sans les inconvénients et le post opératoire du laser CO2. Le principe du laser fractionné est d’économiser les zones de peau saines parmi les zones traitées en promouvant une cicatrisation plus rapide à partir des zones sauvegardées.

L’énergie émise par le laser, non seulement agit directement sur les zones de peau abîmée par le temps mais se propage latéralement, provoquant le réchauffement des couches plus profondes de la peau autour, entrainant une stimulation de la production, du remodelage et de la contraction du collagène, ainsi que de la densité des fibres élastiques. Le résultat est une amélioration de l’élasticité, de la résistance et de la fermeté de la peau, une dépigmentation significative des taches, une diminution de la flaccidité, une texture de peau plus douce et plus lisse, et un évident « effet lifting ».

Le resurfacing fractionné non ablatif présente de bons résultats dans le traitement du photovieillissement cutané. D’autres indications sont les cicatrices atrophiées, les cicatrices d’acné et les cicatrices chirurgicales. Il existe des rapports sur l’efficacité de ce type de laser sur le melasma, ce laser étant le seul approuvé para la FDA pour ce traitement.

Les principaux avantages sont la vitesse de récupération et le peu d’inconfort durant le procédé qui peut être réalisé avec une crème anesthésique.

 

Il est préconisé de faire 3 à 4 sessions, les résultats apparaissant progressivement à chaque application et la peau continuent à s’améliorer jusqu’à 6 mois après la dernière session.