Santé Capillaire

Traitement Chirurgical

MICRO-GREFFES

Méthode FUE

La zone donneuse est sélectionnée avec soin en termes de densité et de qualité des cheveux, et va dépendre des caractéristiques de chaque patient.

Les follicules sont extraits, un par un, avant de procéder à l’implant.

Il est très important de suivre un schéma d’extraction approprié afin d’éviter une extraction excessive, qui pourrait affecter la région donneuse à l’avenir.

Les follicules sont implantés dans la zone à repeupler à travers de fines incisions individuelles, en respectant la direction naturelle des cheveux du patient.

Méthode FUSS

Le médecin chirurgien retire une bande de cuir chevelu de la zone donneuse, qui est immédiatement suturée au cuir chevelu. Il laisse une cicatrice presque invisible et à travers laquelle les cheveux repoussent.

Une fois que la zone donneuse est retirée, elle est disséquée pour obtenir les follicules qui seront implantés dans la zone réceptrice.

Les follicules sont implantés dans la zone réceptrice par le biais d’incisions individuelles très fines respectant la direction naturelle des cheveux du patient et concevant à leur tour une ligne d’implantation frontale à contour irrégulier, donnant ainsi un aspect naturel à la greffe.

 

RESTAURATION DE MICRO GREFFES

L’augmentation du nombre de patients utilisant des greffes capillaires signifie qu’il y a également une incidence plus élevée de chirurgies qui ont échoué ou qui ont été mal effectuées. Les causes peuvent être très variées: utilisation d’une technique inadéquate, résultats insatisfaisants ou insuffisants, manque de naturalité, perte de cheveu initialement récupérée, séquelles ou cicatrices dans les zones traitées, et même le manque d’esthétique.

Mais le résultat est toujours le même: un patient frustré ayant perdu illusions, argent, et, dans certains cas, ayant eu des conséquences pour sa santé.

Il existe une solution pour la plupart des chirurgies qui ont échoué, et permettant au patient d’obtenir les résultats escomptés avec un traitement de restauration.

 

REMPLACEMENT DES SOURCILS

Bien que les micro-greffes les plus courantes soient réalisées sur le cuir chevelu, les bons résultats de cette technique ont étendu son utilisation à d’autres domaines, tels que les sourcils, qui peuvent être repeuplés lorsqu’ils cessent de naître.

Remplir les sourcils est l’une des interventions les plus demandées. Le sourcil est l’un des éléments essentiels de notre image, tant chez l’homme que la femme, car ce sont eux qui contribuent le plus à l’expression d’un visage: ils contribuent au dessin du contour du visage. L’épilation excessive, la chute de cheveux due à l’âge ou d’autres maladies ont des conséquences qui peuvent être résolues avec une micro-greffe. Une intervention antérieure infructueuse peut être corrigée.

Il s’agit d’un domaine complexe et d’une opération délicate, dans laquelle la priorité est donnée à l’esthétique: l’image et le visage du patient sont étudiés et le plus grand soin est donné à la courbure pour obtenir un effet naturel. Le traitement est définitif.

Cette technique peut également être appliquée pour recouvrir les cicatrices ou repeupler les cheveux sur n’importe quelle partie du corps.

ALOPECIES CICATRICIELLES

Bien que considérées auparavant comme des maladies rares, ces dernières années les alopécies auto-immunes ont considérablement augmenté. Tout un ensemble de maladies affectent le cuir chevelu et font perdre les cheveux, laissant une cicatrice permanente.

Une détection précoce est essentielle pour réduire ses effets sur les patients. L’alopécie cicatricielle nécessite un traitement médical, mais peut également être soulagée par une chirurgie et une prothèse appropriées.